La Charte

UNE charte handicapL'élaboration de la Charte ville-handicap est l'aboutissement d'un travail en commun de plusieurs mois, avec :

  • de nombreux Malakoffiots,
  • leurs associations,
  • les partenaires institutionnels,
  • des agents municipaux
  • des élus de la ville

afin de faire entendre le droit légitime des handicapés et de leur famille avec l’objectif de faire de Malakoff une ville du “mieux vivre ensemble” pour tous et toutes.

Depuis la loi d’orientation du 30 juin 1975, de nombreuses dispositions existent et depuis d’autres textes législatifs sont venus réaffirmer que “toute personne handicapée a droit, quelle que soit la cause de sa déficience, à la solidarité de l’ensemble de la collectivité nationale”.

Toutefois beaucoup reste à faire pour garantir les conditions de l’égalité des droits et de chances aux personnes en situation de handicap. Pour faire vivre au quotidien cette exigence, c’est la société qui doit s’adapter aux besoins spécifiques de certains de leurs concitoyens et non l’inverse.

La Charte du handicap se veut le reflet exact de préoccupations largement partagées. Notre ambition est de permettre à l’ensemble des institutions et partenaires concernés signataires ou non de ce document, de s’engager à améliorer leurs interventions, pour un changement d’attitude à l’égard des personnes en situation de handicap.

La démarche de consultation des Malakoffiots marque cette volonté politique d’inclure les personnes en situation de handicap, d’étudier et de rechercher dans le respect des droits des personnes, les actions innovantes, des prestations complémentaires améliorant chaque fois que possible non seulement la compétence de la personne en situation de handicap mais la nécessaire adaptation de son environnement lui permettant une participation citoyenne.

La ville de Malakoff tient à exprimer ses remerciements aux Malakoffiots, représentants associatifs, aux référents institutionnels et municipaux pour la disponibilité et l’implication dont ils ont fait preuve lors de l’élaboration de la charte.

Haut de page